Comme souvent, on profite des beaux jours et des congés d’été pour faire quelques travaux chez soi. La possibilité de laisser les fenêtres ouvertes, grâce au beau temps et à la chaleur, fait de l’été un moment propice pour entretenir ses fenêtres bois.

Une porte-fenêtre ou une fenêtre bois apportent l’élégance à votre logement grâce à l’aspect authentique et aux multiples teintes chaleureuses du bois. Qu’elle soit en chêne ou en bois exotiques, la menuiseries bois demandent un entretien ponctuel.

Recouvertes de lasure (transparente) ou de peinture (opaque), les fenêtres et portes-fenêtres bois doivent être d’abord nettoyées avec de la lessive pour travaux multi-usages suivi d’un rinçage à l’eau claire. Cette lessive permet de nettoyer vos fenêtre et portes avant la mise en peinture. De plus, elle ne mousse pas. Ainsi, vous pouvez nettoyer toutes les salissures et graisses qui se sont accumulées au fil du temps.

Entretenir ses fenêtres bois et changer de couleur

Dès qu’elles sont sèches, vos menuiseries peuvent être poncées puis époussetées. Si vous avez besoin de reboucher quelques trous ou fissures sur votre fenêtre, vous pouvez entretenir ses fenêtres bois en été nuancierle faire avec du mastic à bois ou de la pâte à bois.

Après ces différentes étapes de préparation, vous pouvez appliquer le produit de finition. Si vos ouvertures bois étaient en lasure transparente, vous pouvez conserver cette transparence avec une ou deux nouvelle couches de lasure. La tonalité sera à choisir parmi des teintes bois ou colorées. Cette finition laisse visible le veinage du bois.

Si vous désirez l’opacité sur vos fenêtres ou porte en bois, utilisez alors de la peinture microporeuse. Ce produit, régulateur d’humidité, est parfaitement adapté aux menuiseries. Ainsi, vous pouvez sélectionner un coloris parmi des milliers de tonalité. Cela vous permet ainsi de personnaliser votre maison comme bon vous semble.

Car le grand avantage des menuiseries bois, c’est de pouvoir changer la déco et le style de vos fenêtres pour un faible coût.

À lire également : choisir des ouvertures en bois