Label RGE : Reconnus Garant de l'environnement


Le label RGE (Reconnus Garant de l’Environnement) a été instauré en 2011 pour permettre aux particuliers, désireux de faire des travaux d’économie d’énergie chez eux, de faire appel à des professionnels compétents et qualifiés. Il s’agit d’une garantie de qualité pour trouver un professionnel reconnu.

Depuis le 1er juillet 2014, il existe un principe fondamental qui est l’éco-conditionnalité. Il consiste en des aides de l’Etat et des déductions fiscales accordées aux particuliers qui font appel à des professionnels RGE  pour des travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique de leur habitation. 

Afin de bénéficier des aides publiques dédiées aux normes environnementales, il est obligatoire de faire appel à un professionnel ayant la mention RGE.
Depuis janvier 2015, certaines sont assujetties à cette obligation telles que l’Eco PTZ , le crédit d’impôt développement durable ou bien la prime énergie (CEE : Certificat Economie Energie), mais cela devrait s’étendre à tous les dispositifs réservés aux ménages dans le domaine des travaux de rénovation énergétique. 

Listing des différentes certifications RGE

Voici les différents organismes reconnus qui délivrent les labels de qualité RGE en fonction des secteurs d’activité :

  • La Capeb pour « Eco-Artisan » 

  • La FFB pour « Pros de la performance énergétique » 

  • Qualibat pour les certifications liées à l’ « efficacité énergétique » et aux « énergies renouvelables »

  • Qualit’EnR pour « Qualisol », « QualiPV », « Qualibois » et « Qualipac » 

  • Qualifelec pour « Qualifelec énergies nouvelles » et « Qualifelec économies d’énergie » 

  • Céquami pour « NF maison rénovée » et « NF maison rénovée HQE » 

  • Certibat pour « offre globale rénovation énergétique »

Ces certifications permet d’améliorer la qualité globale des prestations, d’assurer le bon déroulement des travaux en rénovation d’énergies renouvelables et de sécuriser le consommateur.