L'entretien des menuiseries

Nous vous conseillons pour maximiser la durée de vie de vos menuiseries mais aussi pour la propreté de votre habitation d'entretenir vos menuiseries régulièrement.

D'une manière générale, les menuiseries en aluminium ou PVC ne nécessitent pas d'entretien poussé, mais pour les préserver de l'usure du temps il faut effectuer certaines opérations de nettoyage.

Voici un guide qui vous aidera dans le nettoyage de vos fenêtres, savoir quel produit utiliser et à quelle fréquence.

Organes de rotation ▼ Joint d'étanchéité ▼ Grille de ventilation ▼ Vitrage ▼ Ferrure ▼ Volet roulant ▼ Coulissant ▼
Entretien du PVC
entretien pvc
Entretien de l'Aluminium

entretien alu
Entretien du bois
entretien bois

Entretien des vitrages

(Entretien à faire régulièrement)

Utiliser une éponge et un détergent classique pour fenêtres (pH compris entre 5 et 8) puis rincer à l’eau claire.
Dans le cas de taches plus tenaces il est possible d’utiliser des solvants appropriés (acétone, éthanol, white spirit) en veillant à la compatibilité de ces produits avec le châssis aluminium de la menuiserie. Dans le cas d’une incompatibilité, prendre soin à ce que le produit ne rentre pas en contact avec le châssis.
Ne pas utiliser de produits alcalins, fluorés ou abrasifs.

Entretien des grilles de ventilation

(Une ou deux fois par an)

Dépoussiérer et veiller à ce qu’elles ne soient pas obstruées.
Ne pas les calfeutrer, le renouvellement de l’air (garant de la salubrité des locaux) ne pourrait s’effectuer convenablement.


Entretien des ferrures, organes de rotation et des coulissants

(Une ou deux fois par an)

Graisser ou huiler les pièces métalliques en friction, les articulations et les points de verrouillage (se reporter au schéma situé au-dessous).
Utiliser une graisse ou une huile sans acide ni résine (exemple : Huile Grade ISO 46).
Dépoussiérer les chemins de roulement (dans le cas de menuiseries coulissantes).
Les chemins de roulement ne doivent pas être graissés ni huilés afin d’éviter le phénomène de patinage.

ferrures et organes de rotation

Entretien des châssis PVC

Utiliser une éponge et de l'eau additionnée de produit dégraissant (savon, produit vaisselle ou encore un rénovateur pour PVC type "ACBAT"). Rincer ensuite à l'eau claire.
Dégager les trous de drainage situés dans le bas du châssis fixe en PVC.
Ne pas utiliser de produits chlorés ou à base d'acétone.
Ne pas utiliser de rénovateur à base d'acétate d'éthyle.
Éviter de revêtir les châssis avec de la peinture, une telle manipulation pourrait engendrer leur fragilisation ainsi qu'une dilatation excessive.

Entretien des châssis Aluminium

Dégager les trous de drainage situés dans le bas du châssis. Utiliser une éponge et un détergent doux (pH compris entre 5 et 8).

Cas de l’aluminium anodisé :
Dans le cas de taches tenaces, utiliser un solvant approprié (acétone, white spirit) puis rincer à l’eau claire. L’usage d’un tampon légèrement abrasif de type F est également possible. Ne pas utiliser de produits acides ou alcalins.

Cas de l’aluminium laqué :
Dans le cas de taches tenaces, utiliser un solvant approprié (white spirit, pétrole désaromatisé ou éthanol) puis rincer à l’eau claire.

Ne pas utiliser d’autres solvants (acétone, trichloréthylène…) ni de tampons abrasifs.

Entretien du bois

Dégager les gorges de récupération d’eau et les perçages de drainage, ouvrant et dormant, par curage et aspiration. Dépoussiérer et nettoyer le bois avec un chiffon humide afin d’enlever les poussières et pollens végétaux. Toute accumulation de poussière a la surface diminue la durée de vie de la finition.

Entretien des finitions :

Nettoyer 1 à 2 fois par an avec un chiffon humide et brossez la avec une brosse nylon. La finition doit être rénovée en fonction de l’exposition (pluie, soleil), tous les 2 à 8 ans, pour les finitions transparentes et tous les 5 à 15 ans pour les finitions opaques.

Une finition doit être microporeuse, c’est à dire perméable à la vapeur d’eau mais pas à l’eau liquide. Deux couches sont préconisées, ne pas appliquer de finition sur les joints d’étanchéité.

trous de drainage

Joint d'étanchéité

(Entretien à faire régulièrement)

Nettoyez vos joints d'étanchéité à l'aide d'une éponge et d'eau savonneuse. Ne pas utiliser d'abrasifs d'acétone ou de chlore qui risquent d'abîmer vos menuiseries.

Entretien des volets roulants

(1 à 2 fois par an)

Utiliser une éponge et de l’eau additionnée de produit dégraissant (savon, produit vaisselle…) puis rincer à l’eau claire (si électrique, couper l’alimentation).

Fréquence des entretiens à réaliser :

frequence des entretiens

Remarques :
  • Dans le cas d’un environnement agressif (air marin par exemple), l’entretien de vos menuiseries devra se faire plus fréquemment.
  • Selon que votre menuiserie sera en aluminium anodisé ou aluminium laqué, les produits à utiliser pour l’entretien des châssis seront différents, votre attention particulière est attirée sur ce point.